Skip to main content
Logo de la Commission européenne
État de l’Union
Mener la transition écologique

Feuille de route de l’Europe pour devenir le premier continent neutre pour le climat d’ici à 2050

Premier continent neutre pour le climat
d’ici à 2050
Réduction d’au moins 55 %
des émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030 par rapport à 1990
Zéro émissions nettes
de gaz à effet de serre — ou neutralité climatique — d’ici à 2050

Le pacte vert pour l’Europe

Le pacte vert pour l’Europe est le plan de transformation le plus complet au monde et, grâce à sa loi sur le climat, l’Union européenne inscrit son ambition à l’horizon 2050 dans une législation européenne contraignante. Nous avons défini les mesures concrètes à prendre pour réaliser notre ambition dans le paquet «Ajustement à l’objectif 55» présenté par la Commission à l’été 2021, et nous disposons des investissements requis grâce à NextGenerationEU. Le moment est venu d’accélérer la mise en œuvre, au moyen des instruments suivants, comme le montrent le graphique et le texte ci-dessous:

Visual overview of green transition_square

Paquet «Ajustement à l’objectif 55», y compris les échanges de quotas, les règlements et les objectifs en matière d’émissions | Mécanisme d’ajustement carbone aux frontières | Adoption de carburants de substitution et déploiement d'infrastructures de transport | Taxinomie européenne des activités durables | Vague de rénovations | Stratégie pour les forêts | Stratégie «De la ferme à la table» | Pollution zéro | Stratégie de mobilité durable et intelligente | Paquet «économie circulaire» | Stratégie en faveur de la biodiversité

Des produits durables sur le marché de l’UE

2021:
En
réduction de 10 %
de la consommation annuelle d’énergie pour les produits de consommation, comme les appareils ménagers
120 milliards d’euros économisés
par les consommateurs de l’UE

Restauration de la nature

En juin 2022, la Commission a présenté deux nouvelles législations destinées à réintroduire la nature partout dans l’UE. La proposition de législation sur la restauration de la nature est une étape essentielle pour prévenir les effets les plus graves du changement climatique et de la perte de biodiversité, en mettant l’accent sur la restauration des zones humides, des rivières, des forêts, des prairies, des écosystèmes marins et des environnements urbains de l’UE, ainsi que des espèces qu’ils abritent.

Parallèlement, de nouvelles propositions de règles relatives aux pesticides chimiques réduiront l'utilisation des pesticides et l’empreinte environnementale du système alimentaire de l’UE, protégeront la santé et le bien-être des personnes et des travailleurs agricoles et contribueront à atténuer les pertes économiques causées par la dégradation de la santé des sols et la disparition des pollinisateurs due aux pesticides.

D’ici à 2050
tous les écosystèmes devant être restaurés doivent être ciblés
50 %
de réduction de l’utilisation des pesticides d’ici à 2030
Au moins 30 %
des zones terrestres et maritimes doivent bénéficier d’une protection juridique d’ici à 2030

Nouveau Bauhaus européen

La nécessité de solutions de nature ascendante et co-créatives au changement climatique a conduit la présidente von der Leyen à lancer le nouveau Bauhaus européenen 2020. Ce mouvement vise à faire de la transition écologique une expérience durable et inclusive pour les citoyens dans leur vie quotidienne. Il montre que le pacte vert pour l’Europe ne se résume pas à trouver des solutions efficaces et inspirantes au changement climatique, mais qu’il consiste aussi à améliorer la vie des citoyens dans la manière dont nous concevons et construisons nos logements et nos villes.

Afin de fournir un espace public à cette communauté en pleine expansion, la Commission a lancé le laboratoire du nouveau Bauhaus européen au printemps 2022 et le festival du nouveau Bauhaus européen durant l’été. Le laboratoire aide la communauté à tester les outils, solutions et mesures politiques qui faciliteront la transformation sur le terrain.

des prix du nouveau Bauhaus européen
en 2022
18
lauréats
4
catégories différentes*

*Se reconnecter à la nature | Retrouver un sentiment d’appartenance | Donner la priorité aux lieux et personnes qui en ont le plus besoin | Créer un écosystème industriel circulaire et soutenir une réflexion sur le cycle de vie

Montrer la voie sur la scène mondiale

Lors de la conférence des Nations unies sur le changement climatique (COP26) organisée en novembre 2021, l’Union européenne a plaidé en faveur de progrès significatifs dans la mise en œuvre de l’accord de Paris, en veillant à ce que l’ambition mondiale de limiter le réchauffement de la planète à 1,5 °C reste à notre portée. Le leadership de l’UE, en tant que région hautement innovante et industrialisée, constitue une source d'inspiration.

1 milliard d’euros promis lors de la COP26

par la Commission européenne pour protéger les forêts de la planète

Plus de 100 pays ont adhéré à l’engagement mondial concernant le méthane,

une initiative lancée lors de la COP26 par l’UE, avec les États-Unis et d’autres partenaires

En juin également, lors de la 12e conférence ministérielle de l’Organisation mondiale du commerce, l’UE a contribué à la conclusion d’un accord historique pour lutter contre les subventions à la pêche néfastes dans le monde. Cet accord interdira les subventions à la pêche illicite, non déclarée et non réglementée et aux stocks surexploités. Pour le faire respecter, nous avons dévoilé notre nouveau programme de gouvernance internationale des océans.

Clause de non-responsabilité: les données figurant sur cette page ont été mises à jour pour la dernière fois le 31 août 2022.

Avancées dans d’autres domaines

Réalisations

de la Commission von der Leyen